Pourquoi voter pour Françoise Branget ?

Compétence et adaptabilité :
Lors de ses mandats précédents, Françoise BRANGET a su démontrer une adaptabilité à la personnalité et au mode de gouvernance de deux présidents de la République : Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy ainsi que trois premiers Ministres.

Un député de convictions :
Même si elle a affiché une loyauté sans faille à sa famille politique, parfois quand sa conscience s’est opposée au courant dominant, elle a su résister et garder une ligne de conduite en accord avec ses idées et ses convictions.

Pragmatique :
A toute forme d’idéologie, elle a toujours préféré la force et l’efficacité du pragmatisme. Elle a hérité de son expérience professionnelle dans le privé un sens aigu de l’utilité nourri de bon sens et réaliste.

Un souci du renouvellement politique :
Le choix de son suppléant ne doit rien à des petits arrangements de parti, il est inhérent à sa préoccupation de faire émerger de nouveaux talents. Les éléments qui l’ont guidée dans cette décision procèdent des notions d’équilibre et de complémentarité : expérience/ jeunesse ; urbain/rural. En opposition avec la démarche adoptée par « les marcheurs ».
Toutes ces raisons concourent à attester de la compatibilité d’un travail mené en collaboration avec un Premier Ministre clairement affiché de droite et appartenant à sa famille politique (Les Républicains).

Défense de l’intérêt général :
Eloignée de toute forme de sectarisme, dans son action politique elle a toujours fait primer l’intérêt général en refusant la puissance des lobbys quels qu’ils soient.